Mon site SPIP

L’église Saint Louis

Eglise Saint-Louis de Birkenwald

Eglise vue de côté

Eglise vue de dos

La petite église du village, construite sur les vestiges d’une chapelle gothique ressemble aux églises de montagne, avec son clocher à bulbe recouvert de bardeaux. Elle est consacrée à Saint-Louis, roi de France, que le vitrail central du chœur représente avec ses attributs royaux et avec la couronne d’épines du Christ. Les deux autres vitraux du chœur sont consacrés celui de droite à Sainte-Richarde et l’autre à Saint-Charles Boromée. Sur la paroi Nord du chœur se trouve la plaque épitaphe de Messire Charles Dupré de Dortal (1732-1783) enterré dans le chœur même et sur la paroi Sud, la plaque commémorative en marbre du Général de Morlaincourt, mort à Birkenwald en 1922.

Saint Louis

L’orgue de l’église

Cet instrument a été construit en 1829 par Joseph STIEHR pour l’église d’Urmatt. C’est certainement le premier orgue qu’il construisit sans son père Michel Stiehr. Une fois installé à Birkenwald, l’orgue a été entretenu en 1876 par Charles Wetzel, puis en 1889 par Antoine et Aloïse MEYER de Hochfelden. Les 43 tuyaux de façade ont été réquisitionnés par les autorités allemandes en Juin 1917. Ils ont été remplacés en 1920 par Franz KRIESS, sans respecter les contraintes liées à un classement historique. En 2005, un projet de Restauration complète put être confirmé. Il s’agissait en substance de procéder aux travaux de démontage complet et de restauration du Buffet, de la restauration des parois arrières et de la reconstitution des plafonds, de la réparation de la soufflerie, du clavier, de la tuyauterie et de la mise en place de jeux neufs sur le modèle des jeux de Dachstein. L’objectif était de retrouver l’orgue Stiehr dans son état de 1865.